INAUGURATION du Pôle Territorial de Coopération Economique Sud Aquitaine

  • Tarnos Pour Tous
Pôle Territorial de Coopération Economique Sud Aquitaine

Pôle Territorial de Coopération Economique Sud Aquitaine

Ça se passe comme ça à Tarnos !

 

D'habitude, le Maire s'arrange pour que les cartons d'invitations nous parviennent une fois l'évènement passé, et si par hasard nous arrivons à être informés à temps pour être présents, seule la majorité de M. LESPADE est conviée à rejoindre le Maire lors de ses discours à rallonge, pour représenter TOUS les citoyens (y compris nos électeurs). Nous, l'opposition, nous sommes donc mis systématiquement à l'écart et n'avons pas le droit aux mêmes égards.
Mais nous avons l'habitude avec les commissions que le groupe majoritaire met en place systématiquement pendant nos horaires de travail de manière à empêcher notre participation.
Mieux encore, lorsque nous pouvons y participer celles-ci sont reportées, une fois, deux fois, jusqu'au moment où enfin nous ne pouvons pas être présents ! Ça c'est la vraie démocratie ! Comme la conçoit le Maire Communiste ! ! 

Parqués, en attente…

Vendredi 21 Novembre à 17 h 30 nous étions cordialement invités, pour une fois dans les temps, à l'inauguration des bâtiments du Pôle Territorial de Coopération Economique Sud Aquitaine à TARNOS avec visite commentée des lieux. Cette invitation émanait directement du Directeur du CBE et était adressée (entre-autres) aux élus de la commission communautaire du développement économique ;

Nous étions donc ce jour là, quelques élus communautaires, malgré notre activité professionnelle, avec un peu d'avance sur l'heure indiquée. Cependant, nous n'avons pas eu droit au même traitement que les élus de la majorité communiste et socialiste Tarnosienne puisque certains d'entre-nous, dont des élues communautaires Saint-martinoise et opposition Tarnosienne, avons été « parqués et mis en attente ».
 
Nous avons donc « poireauté » le temps que les élus privilégiés aient terminé leur visite, accompagnés du Président du Conseil Général M. EMMANUELLI, jusqu'à ce que le Directeur du CBE s'en aperçoive et intervienne afin que nous puissions enfin accéder à l'intérieur du bâtiment. Mais la consigne avait été donnée interdit de se mélanger ! Dia …Attention on mélange pas les torchons et les serviettes ! Nous avons donc fait notre visite, seules et non guidées. Mais comme le dit le dicton : « il vaut mieux être seule que mal accompagnée ».
En sachant que la plupart d'entre-nous avons dû quitter notre activité professionnelle avant l'heure, la question est de savoir pourquoi nous a t-on demandé d'être présent à 17 h30 ,soit au moins 2 heures avant le discours d'inauguration ? Pour avoir un bon public pour faire « la claque » ? Cette question restera sans réponse évidemment !

Etre femme à Tarnos…

Voilà ça se passe comme ça à TARNOS, cette mise à l'écart cette « ségrégation » est récurrente et pas surprenante de la part de ces élus qui se disent « soi disant de gauche ». C'est important de le savoir avant de s'engager en politique à TARNOS, il y a des castes aussi au niveau des élus : les nantis et les autres. Et si vous n'êtes pas dans l'alliance tarnosienne PC/PS vous êtes considérés comme des sous hommes ou femmes. Et un conseil surtout débrouillez vous pour évitez d'être une femme ! Et si vous ne pouvez pas faire autrement, ne vous faites pas remarquer, faites vous discrète, ne donnez pas l'impression d'être capable de penser, ne vous mettez pas en avant, ne donnez surtout pas votre avis il n'intéresse que vous, ne contredisez pas, apprenez à ramper, taisez-vous, n'ouvrez la bouche qu'à bon escient, pour ça exercez vous à dire merci mon seigneur et maitre, sinon ça va pas le faire vous serez méprisée, insultée, calomniée, virée !!! Vive la parité ! Et oui ç'est aussi ça l'humain d'abord ! 

« Moi, je… » et quelques vérités…

Revenons à notre inauguration. Nous avons pu entendre comme d'habitude le « super » discours du « super Maire-Président CBE » ! Le « moi je » bien sûr était présent pendant tout le discours comme il se doit pour un « super prétentieux ». 

Pour rétablir quelques vérités quelques mots sur l'histoire de ce Pôle Territorial de Coopération Economique Sud Aquitaine.

Ce projet a été initié et porté ,dans un premier temps, par le Directeur du CBE et le Parti Communiste. Jusqu'au moment de l'achat des bâtiments où telle une girouette le 1° magistrat de notre commune décide de se rétracter : on n'a jamais su pourquoi ! Pour punir sa 1ère adjointe à ce moment là Présidente du CBE ? Quelle idée aussi encore une femme, et en plus elle a quitté ses fonctions au Conseil municipal avant la fin de son mandat et dans des conditions assez surprenantes. Mais une femme, sachez le, qui a acquis tellement de qualités depuis qu'elle est partie ! C'est beau hein ! 

Toujours est-il que le conseiller général Lionel CAUSSE a aussitôt pris la main et s'est démené pendant des années pour faire aboutir ce projet en allant chercher les subventions au Conseil Général des Landes, Conseil Régional d'Aquitaine et Communauté de commune du Seignanx.

Une fois le travail terminé et tout ça en place, le Maire de Tarnos représentant du Parti Communiste, malin comme un singe, et par on ne sait quel subterfuge dont il a l'habitude récupère le CBE par le biais de la présidence. C'est qu'il a de l'expérience le Maire Communiste pour avoir la main sur les Conseils d'administrations, il n'y a qu'à voir la main mise qu'il a depuis des années sur le Foyer des Jeunes Travailleurs, où les administrateurs sont triés sur le volet et désignés « en off » par le Maire communiste. Alors voilà en gagnant enfin une présidence contre les socialistes, M LESPADE fait d'une pierre 2 coups et récupère également les lauriers pour un travail qu'il n'a pas accompli. Pas mal hein ? 


L’alibi du budget !

Ah ce CBE … Il lui en aura donné des satisfactions au Maire de TARNOS : grâce à lui les communistes ont pu enfin trouver une bonne raison de ne pas voter le budget communautaire présenté par un socialiste, la subvention allouée au CBE par la Communauté de Communes du Seignanx avait diminuée : ils ont crié au scandale ! Quelle honte ! Donc, dans un même temps, d'un côté, on descend le président socialiste de la CDC en l'accusant d'une mauvaise gestion en lui demandant de faire des économies et de l'autre, on l'accuse de faire des économies en diminuant la subvention du CBE ! Vous avez compris la subtilité ? Non ? C'est dur hein ? Vous ne seriez pas une femme ? Non ? Et vous avez pas compris ? Oh là vous ne pourrez jamais faire parti des nantis, vous, si vous ne comprenez pas les subtilités LESPADIENNES !

Alors on vous explique ! Depuis des années, depuis que les socialistes ont pris la présidence de la Communauté de communes du Seignanx, les communistes votent systématiquement (sans argument concret) contre tous les budgets présentés par les socialistes !Alors, aujourd’hui c'est du lourd, ils ont un argument choc, on ne pourra plus les accuser de ne pas avoir voté un seul budget parce que le maire de Tarnos fait un caca nerveux à cause de la présidence qui lui a échappée par 2 fois ! Waouh ! Epoustouflant, quelle intelligence hors du commun ! Vous ne trouvez pas ?

Pour votre information, lors du mandat précédent, du temps où certains d'entre-nous étaient dans la majorité PC/PS (ne vous moquez pas tout le monde peut faire des erreurs !), nos élus n'ont pas soutenu le projet initial de ce pôle de formation qui nous semblait complètement disproportionné et incohérent. Ce projet a été complètement modifié par la suite, mais ayant été « éjectés » de la majorité par le maire communiste, nous n'avons été ni concertés ni informés de toutes ces modifications. Aujourd'hui nous ne pouvons donc nous positionner par manque d'informations et attendons de voir.

On ne nous dit pas tout !


Revenons à notre inauguration ! Il faut positiver et reconnaître qu'après une dure journée de travail, l'épisode des discours qui ont suivis, entre assoupissements et rires, cette inauguration nous a permis de relâcher les tensions et de pouvoir apprécier les délicieux petits fours servis par le restaurant d'insertion EOLE.


Ah ! le restaurant d'insertion du Pôle Bertin ? Il fonctionne comment le Pôle Bertin et ces PERF, ITEMS, SCICS, SCOP, truc et muche, etc... on en parle ? Ah non gourmands …pas aujourd'hui ! Et de toute façon il faut qu'on étudie tout ça, on a toujours rien compris à cette foison d'associations qui prolifèrent au pôle Bertin grâce à nos subventions ,ni à leur utilité pour le citoyen, mais ATTENTION nous ne doutons pas qu'il y en ai une « d'utilité » bien entendu car si nous pensions le contraire nous serions de bien mauvais élus « pas crédibles ». S'il existait des associations de ce type créées comme l'arbre pour cacher la forêt ça se saurait, non, on a juste pas compris le fonctionnement ça arrive !! Alors patience nous ne sommes que l'opposition et comme vous le savez « on ne nous dit pas tout » !!

Et surtout tout ça reste entre nous, pas un mot, sinon nous allons encore être punis ! Aurons-nous encore l'honneur d'un encadré dans un prochain bulletin municipal ? Pourquoi pas un article sur la précieuse publication des communistes du Seignanx, ou mieux encore une belle déclaration en conseil, rien que pour nous ! Ils en sont tellement friands de ces déclarations les communistes qu'à ce rythme, à 1 ou 2 déclarations par Conseil ils vont bientôt rentrer dans le livre des records ! D’ailleurs, au prix de l’encre et du papier cela nous confirme que pour les communistes tarnosiens l’écologie et la lutte contre le gaspillage est un lointain projet, vous n’en aviez jamais douté ? 


La suite au prochain épisode si vous le voulez bien ! @ bientôt !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Tarnos Pour Tous © 2014 -  Hébergé par Overblog